• Le Maroc a co-présidé, ce jour, la 9ème Réunion Ministérielle du Forum Mondial de Lutte contre le Terrorisme (GCTF).

 

Cette réunion des trente membres parmi les plus engagés en matière de lutte contre le terrorisme à l’échelle mondiale intervient dans un contexte marqué par une menace terroriste persistante et en constante mutation, fragilisant la sécurité et la stabilité internationales.

Cette rencontre a permis aux membres du GCTF de réaffirmer leur mobilisation et leur attachement à la vocation première du Forum, à savoir celle de servir la mise en œuvre de la Stratégie Antiterroriste Mondiale de l’ONU.

L’un des principaux résultats de cette rencontre a été l’adoption d’une Déclaration Ministérielle conjointe ONU-GCTF qui trace les contours d’une coopération ambitieuse avec les entités de l’ONU chargées de la lutte contre le terrorisme, notamment sur des questions d’intérêt commun.

De plus, cette réunion a été l’occasion d’adopter des documents de recommandations et de bonnes pratiques qui visent à anticiper et à répondre de manière déterminée à des menaces émergentes inhérentes au phénomène du terrorisme.

Le Maroc, en tant que co-dirigeant avec les Etats-Unis d’Amérique, de l’Initiative sur le Terrorisme d’Origine Nationale a contribué à cette dynamique, en mobilisant son expertise et son expérience reconnues. Cet exercice a été couronné par l’adoption, ce jour, du Document de Bonnes Pratiques de Rabat-Washington sur le Terrorisme d’Origine Nationale.

La co-présidence par le Maroc du GCTF jusqu’en 2020 illustre le leadership du Royaume sur la question de la lutte contre le terrorisme et conforte sa position en tant qu’acteur crédible et responsable en la matière.

Elle témoigne d’une reconnaissance du rôle pionnier joué par le Maroc et sa contribution décisive à la stabilité et à la sécurité, au niveau mondial.

Elle démontre toute la validité et le bien-fondé de la priorité donnée par le Maroc au renforcement de la coopération comme levier stratégique et prérequis essentiel pour faire face aux défis posés par cette menace transnationale, à laquelle aucun pays ne peut prétendre répondre seul.

Cette co-présidence est un témoignage renouvelé de la pertinence des choix volontaristes opérés par le Royaume et de la stratégie globale et multidimensionnelle déployée pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme, conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi, que Dieu L’Assiste.

Cette stratégie globale, anticipative et multidimensionnelle repose sur un pilier préventif et intègre la dimension sécuritaire, tout en contribuant à promouvoir le capital humain et le développement socio-économique. Elle consacre, également, une volonté de préserver l’identité cultuelle et culturelle tout en renforçant l’Etat de Droit.

Cette stratégie dont les résultats probants sont largement reconnus par la communauté internationale, a permis d’ériger le Maroc en partenaire incontournable et une référence au sein des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.

À propos Lahcen Hammouch