Pape François : le chemin œcuménique n’est pas une option

Le Pape François a reçu ce samedi matin au Vatican la délégation œcuménique de Finlande dans le cadre de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Il a rappelé que l’œcuménisme était un chemin et que cela n’était pas une option.

Xavier Sartre –Cité du Vatican

«L’engagement commun en faveur de l’œcuménisme est une exigence essentielle de la foi que nous professons, un prérequis qui nait de notre identité même de disciple de Jésus» : le Pape François a rappelé avec force ce qui est au cœur de l’œcuménisme depuis plus de cinquante ans. Il a précisé qu’il s’agissait d’un chemin «irréversible», insistant sur le fait qu’il ne s’agissait pas d’une «option».

«Quand nous prions ensemble, quand nous annonçons ensemble l’Évangile et que nous servons les pauvres et les nécessiteux, nous nous retrouvons nous-mêmes sur ce chemin et le chemin lui-même progresse vers le but de l’unité visible», a en outre rappelé le Pape.

À propos Lahcen Hammouch