30ème suicide enregistré dans le nord du Maroc

© Copyright : DR

2 août 2019 – 18h00

Republié par ALMOUWATIN le 2 août à 20h05

A Chefchaouen, un jeune de 21 ans a été retrouvé, le mercredi 31 juillet 2019, pendu à son domicile, dans un douar à Bni Salah, relevant du Caïdat de Bab Taza. Cela porte, ainsi, à 30, le nombre de suicides enregistrés au nord du Royaume, depuis le début de 2019.

Le suicide prend des proportions inquiétantes au nord du Royaume du Maroc. Selon des sources locales, citées par le site presstetouan.com, un jeune de 21 ans se serait pendu tôt, le mercredi 31 juillet, au matin, à l’aide d’une corde, sans attirer l’attention, jusqu’à sa découverte par des membres de sa famille, à leur réveil, à Chefchaouen.

Immédiatement, la famille du défunt a alerté les éléments de la gendarmerie. A leur arrivée sur les lieux, ils ont fait les constats d’usage, avant d’ordonner le transfert de la dépouille à la morgue de l’Hôpital Mohammed V de Chefchaouen.

Avec ce nouveau drame, on dénombre désormais 30 cas de suicide dans le nord du Royaume. Cette situation malheureuse inquiète l’Association « Woudouh, Toumouh, Chajaâ » (« Clarté, ambition, courage »), section de Tétouan. Cette association pousse des cris de détresse en direction des décideurs, des acteurs associatifs et des chercheurs. Ceux-ci sont appelés à définir des stratégies à même de circonscrire le phénomène.

Source bladi.net

À propos Lahcen Hammouch