Comité Free.Assange.Belgium Communiqué de presse du 7 août 2019 « Pourquoi nous soutenons Julian Assange ? »

Pourquoi le Comité Free.Assange.Belgium appelle à manifester tous les lundis de 17 à 19h en différents endroits de Bruxelles.                                                                     Si en ce mois d’août nous serons tous les lundis sur la Place de la Monnaie, nos premières actions remontent au 15 avril. Depuis ce jour, il n’y a pas un seul lundi où nous ne nous soyons retrouvés pour manifester devant différentes ambassades (Grande-Bretagne, Australie, Suède, USA) ou sur la place de la Monnaie comme ce sera le cas durant tout le mois d’août (12, 19 et 26). Et nous comptons bien continuer jusqu’à la libération de Julian Assange.

Après sept années de confinement dans les locaux exigus de l’ambassade d’Équateur à Londres, le 11 avril dernier, l’asile politique et la nationalité équatorienne qui le protégeaient lui ayant été retirés par les nouvelles autorités de Quito, Julian Assange, cofondateur de l’organisation non gouvernementale WikiLeaks, a été arrêté dans l’enceinte de l’ambassade et incarcéré à la prison de haute sécurité de Belmarsch près de Londres où il est constamment maintenu en isolement. Il est, depuis, en attente d’un jugement qui pourrait entraîner son extradition vers les États-Unis où, accusé d’espionnage, il risque 175 années d’emprisonnement, voire la peine de mort.

Depuis sa fondation en 2006, WikiLeaks, ce sont des millions de documents publiés en 10 ans avec un taux d’exactitude absolu. Il s’agit d’un portail de publication sécurisé, accessible aux lanceurs d’alerte. Rappelons l’exemple de la courageuse Chelsea Manning qui en conscience a décidé de révéler des crimes dont elle avait connaissance et qui maintenant se retrouve en prison parce qu’elle refuse d’accuser Assange. WikiLeaks a permis de dévoiler de nombreux scandales majeurs de corruption, de violations des droits fondamentaux, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, notamment en Irak et en Afghanistan.

Pour cet exceptionnel travail au service du bien commun, WikiLeaks a reçu des dizaines de prix d’organisations prestigieuses, dont Amnesty International en 2009. Il a été nominé cinq fois au Prix Nobel de la paix et cinq fois au Prix Mandela des Nations Unies.

Se mobiliser pour la libération d’Assange est un combat essentiel pour tout démocrate soucieux du droit à être informé correctement et de la préservation de la liberté d’expression.

 

Contact :

marie_france_@hotmail.com

À propos Lahcen Hammouch