Jean-Marc Nollet annonce la fin imminente de la carrière politique de Zakia Khattabi

C’était dans l’air depuis plusieurs mois, ça devient imminent. Désignée candidate à un poste de juge à la Cour constitutionnelle, Zakia Khattabi se rapproche de plus en plus de la fin de sa carrière en politique.

Le conseil de fédération électorale du vendredi désigné Zakia Khattabi pour un poste de juge à la Cour constitutionnelle, en remplacement de Jean-Paul Snappe, admis à la retraite. Jean-Paul Snappe est un ancien sénateur et député wallon Ecolo. Le poste vacant revient aux écologistes.

Les coprésidents d’Ecolo Jean-Marc Nollet et Rajae Maouane ont confirmé l’information dimanche sur le plateau de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche » (RTL-TVI). La chaîne d’information en continu LN24 s’est déjà levée au début du mois.

La Cour constitutionnelle est composée de six juristes (professeur de droit à l’université, magistrat à la Cour de cassation ou au Conseil d’Etat, référendaire à la Cour constitutionnelle) et de six anciens parlementaires en activité depuis moins de cinq ans. Les candidats doivent être âgés d’au moins quarante ans. Il revient alternativement à la liste des candidats. Cette fois, ce sera le tour du Sénat. La liste doit être approuvée à la majorité des deux tiers. Le départ pour la Cour constitutionnelle de l’ex-président d’Ecolo, qui avait été retrouvé en siège après les élections du 26 mai dernier, signifiait la fin de sa carrière politique.

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch