Vernissage à Mons d’une exposition sur «Le Maroc : entre traditions et modernité»

samedi, 5 octobre, 2019 à 16:42

Mons – Une exposition sur le thème «Le Maroc : entre traditions et modernité» a été inaugurée, vendredi soir à Mons, mettant aux cimaises un siècle de photographies retraçant l’histoire du Royaume.

Le vernissage de cette exposition, qui se prolongera jusqu’au 20 mars prochain au Mundaneum de Mons, propose une découverte du Maroc et de ses richesses culturelles au travers d’une exposition de photographies qui donne à voir des images du Royaume depuis les pionniers de la photographie mettant en avant des scènes de vie liées aux thématiques du vivre ensemble et de l’interculturalité.

La série « Juifs du Maroc » de la collection Dahan-Hirsch illustre à ce titre, les activités de la population juive résidant dans le Royaume depuis plusieurs siècles.

Pour les organisateurs, à l’heure où les tensions identitaires atteignent parfois des sommets, et où les relations entre musulmans et juifs sont souvent construites autour de mythes simplistes et réducteurs, il est primordial de rappeler ces moments de coexistence et de vivre-ensemble.

Pour Charles Henneghien, reporter-photographe auteur, il s’agit d’une contribution de 50 photographies qui datent des années 1960 et qui retrace des moments de vie au Maroc, notamment l’harmonie et la coexistence entre les communautés juive et musulmane.

«Personne ne peut oublier le geste courageux de feu SM Mohammed V qui a protégé Ses sujets de confession juive de la déportation nazie», se remémore l’auteur de l’exposition.

Il a souligné, dans une déclaration à la MAP, l’importance de rappeler à chaque fois aux générations d’aujourd’hui cette singularité qui caractérise la société marocaine surtout en ces temps de replis identitaires et de rejet de l’étranger.

Raphaèle Cornille, archiviste responsable des collections iconographiques au Mundaneum de Mons a pour sa part expliqué que ce travail retrace un parcours photographique qui couvre près d’un siècle de photographies au Maroc et qui permet de découvrir la culture marocaine à travers la musique, la cuisine, les portraits, les traditions et la langue amazigh. Il donne aussi une idée sur la relation harmonieuse entre juifs et musulmans au Maroc.

Au-delà des images, un cycle d’ateliers sur les thèmes de la cuisine, la musique, la langue, la photographie permettra aux visiteurs tout au long de l’exposition de faire une immersion dans la culture marocaine et de s’imprégner de la richesse de l’interculturalité et du vivre-ensemble.

Charles Henneghien est né en Belgique en 1935. De 1962 à 1970, il exerce sa profession de médecin pneumologue au Maroc où il s’occupe principalement des mineurs.

Tombé sous le charme du pays, il réalise plusieurs séries de photographies (scènes de vie, portraits) qui font l’objet d’expositions à la Maison de la Photographie de Marrakech à laquelle il a fait don d’une partie de son œuvre. Une partie de cette collection est aujourd’hui exposée au Mundaneum de Mons.

Le vernissage de l’exposition s’est déroulé en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc en Belgique, Mohamed Ameur, du Consul général du Royaume à Liège Hassan Touri et de nombreuses personnalités belges, notamment des élus, des auteurs, des artistes et des membres de la communauté marocaine.

 

Source Mapexpress

À propos Lahcen Hammouch