Ali Arbain lance un signal d’alarme pour sauver la langue Arabe « à l’occasion de la journée internationale de la langue Arabe »

Chaque 18 décembre, selon la date retenue par les Nations unies, la langue arabe est en effet célébrée dans le monde.

Pour l’occasion le Centre d’Etudes, de Recherches et de Formation Erpenius( CERFE), en partenariat avec Almouwatin Bxl-Média et le Centre Européen Juif EJCC, organisent ensemble une conférence autour de la langue Arabe.

Thème choisi par l’UNISCO cette année  » Les Langues des Habitants de la Naissance, facteurs de Développement, de la Consolidation de la Paix et de la Reconciliation

Lieu : Avenue de la liberté 175 à 1080 Molenbeek Saint-Jean.

Quand : le Mercredi 18 décembre 2019

Horaire : de 17h à 22h.

Ali Arbain, le directeur du centre CERFE explique dans son intervention l’importance de la langue Arabe ainsi que son histoire qui possède les plus anciennes inscriptions préislamiques datent de 267. Pour ce dernier, la langue arabe est un pilier de la diversité culturelle de l’humanité. C’est l’une des langues les plus parlées au monde, utilisée quotidiennement par plus de 290 millions de personnes…

Pour le professeur, l’arabe est une langue riche en histoire et est parlée par près de 1,5 milliard de personnes dans le monde et dans les 22 Etats membres de l’UNESCO.

Le professeur et chercheur Ali Arbain, qui est au même temps le directeur du centre CERFE a expliqué sa méthode basée sur l’immersion et l’interaction, contrairement aux méthodes classiques, il explique que l’Immersion Alpha est une approche basée sur l’interaction et la pratique de la langue. L’apprenant s’immerge dans des situations réelles avant de passer à l’écriture et la lecture. Jamais une méthode d’apprentissage de la langue arabe n’a été aussi efficace !

Ali Arbain estime qu’il y’a urgence pour s’occuper de la langue Arabe et de son apprentissage.Depuis toujours, la langue arabe a apporté beaucoup à l’occident et notre civilisation : que ce soit dans les arts, en littérature, dans les sciences……

Apprendre cette langue sémitique est aussi une occasion formidable de découvrir de nouvelles cultures, de comprendre les interactions entre les peuples et de valoriser le vivre ensemble.

Quant au Rabbin Avi Tawil il a expliqué pendant son intervention, les similitudes qui existent entre les deux langues l’arabe et l’hébreu.

Pour lui les deux langues possèdent de très nombreuses similitudes dans le vocable.  Salam et Shalom, cela veut dire « paix » en arabe et en hébreu. Ces mots sont dérivés du terme « shalam » en sémitique ancien. Seule la prononciation a différé avec le temps entre ces deux expressions. L’arabe et l’hébreu ont simplement chacun pris des directions linguistiques différentes. Le Rabbin et directeur du Centre Européen Juif (EJCC) Avi Tawil, déclare que de par leur passé, les communautés juives et musulmanes ont cohabité pendant des siècles sur de nombreux territoires, du Proche–Orient aux pays du Maghreb. Conséquence ? Une grande partie de leur Histoire est commune. Et la preuve dans tous les pays arabes, il y avait une forte présence juive.

 

Almouwatin Bxl-Média
Lahcen Hammouch

À propos Lahcen Hammouch