Trudeau confirme que l’avion aurait été abattu par un missile iranien

Émilie Bergeron | Agence QMI

Le premier ministre Justin Trudeau confirme que de premières informations sur l’écrasement d’avion ayant coûté la vie à 63 Canadiens en Iran suggèrent que l’engin a été abattu par un missile iranien.

«C’est possible que cela ait été fait involontairement», a dit M. Trudeau jeudi en précisant avoir obtenu ces indications auprès de plusieurs sources.

«Cela souligne l’importance d’avoir une enquête approfondie, complète et crédible» sur la tragédie, a répété plusieurs fois M. Trudeau.

Il a toutefois indiqué que l’Iran ne veut pas sortir les boîtes noires du vol 752 en dehors de son territoire. Les autorités iraniennes auraient dit que l’Ukraine allait avoir accès aux informations.

Un peu plus tôt jeudi, des médias américains ont rapporté en premier la nouvelle voulant que le système de défense antiaérienne de l’Iran ait été déclenché par erreur et ait ciblé fatalement le Boeing 737-800 de l’Ukraine International Airlines.

Les autorités iraniennes nient vigoureusement cette thèse. Dans un communiqué publié en ligne, l’organisation de l’aviation civile de l’Iran qualifie ces informations de «rumeurs» qui ne sont pas plausibles sur le plan scientifique.

Les 176 personnes à bord du vol 752 sont toutes décédées lors de l’incident survenu mercredi matin. Parmi les 63 victimes canadiennes, au moins sept résidaient au Québec.

Source tvanouvelles.ca

À propos Lahcen Hammouch