Coronavirus: le gouvernement bruxellois débloque un montant de 110 millions d’euros

Coronavirus: le gouvernement bruxellois débloque un montant de 110 millions d'euros
Coronavirus: le gouvernement bruxellois débloque un montant de 110 millions d’euros – © © NICOLAS MAETERLINCK – BELGA
à 16h09

Le gouvernement bruxellois, qui a sollicité officiellement mardi des pouvoirs spéciaux, a par ailleurs annoncé avoir mobilisé une enveloppe de 110 millions d’euros pour soutenir le secteur économique de la capitale dont les activités ont très fortement ralenti dans le cadre de la pandémie de coronavirus.

Sur proposition du ministre-président Rudi Vervoort (PS), du ministre des Finances et du Budget Sven Gatz (Open Vld) et de la secrétaire d’État chargée de la Transition économique Barbara Trachte (Ecolo), il a approuvé dans ce contexte une série de premières mesures.

Il annonce ainsi qu’une prime unique sera accordée à tous les établissements visés par les mesures d’urgence et qui sont obligés de fermer. La Région bruxelloise renoncera également à la « City Tax » pour ce qui concerne le premier semestre de l’année 2020. Il y aura un « soutien fort » à la trésorerie des entreprises touchées via l’octroi de garanties publiques, via le Fonds bruxellois de garantie, sur des prêts bancaires, pour un total de 20 millions d’euros.

Le gouvernement bruxellois a également décidé de créer une mission déléguée chez Finance&Invest.brussels comprenant notamment la possibilité de prêts à taux réduit aux fournisseurs clés du secteur Horeca (leur permettant d’offrir un délai de paiement aux établissements) et pour des établissements Horeca employant plus de 50 personnes.

Autres mesures annoncées mardi: un moratoire sur le remboursement en capital des prêts octroyés par Finance&invest.brussels aux entreprises impactées, ainsi que le traitement, l’engagement et la liquidation accélérés voire anticipés des aides à l’expansion économique pour les secteurs de l’Horeca, du tourisme, de l’événementiel et de la culture. Le renforcement de l’accompagnement des entreprises en difficulté via l’augmentation de la dotation du Centre pour entreprises en difficultés (CED) est également annoncé.

Au total, ce sont 110 millions d’euros que le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a débloqués pour soutenir les entreprises en difficulté avec une attention particulière pour les secteurs de l’Horeca, l’événementiel, le tourisme, le commerce de détail et les activités récréatives.

Par ailleurs, le gouvernement bruxellois a appelé toutes les autorités publiques, administrations, organismes d’intérêt public et communes à adopter des mesures de solidarité avec les commerçants touchés, notamment en reportant les loyers.

Si l’on en croit ses ministres, le gouvernement bruxellois ne s’arrêtera pas là. Il juge que le défi à relever est encore plus important que celui des conséquences des attentats terroristes de mars 2016 à la suite desquels l’exécutif bruxellois avait libéré 35 millions d’euros.

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch