Le mail du Ministère des Affaires Étrangères belge envoyé à tous les compatriotes bloqués au Maroc

Chers Compatriotes,

Comme vous le savez, le Ministre des Affaires étrangères et de la Défense et ce poste ne ménagent pas leurs efforts pour permettre aux Belges en séjour temporaire au Maroc de rentrer en Belgique.

Contrairement à des affirmations mensongères, notre Gouvernement ne fait pas de différence entre ses nationaux mais la bi-nationalité est un fait de droit qui s’impose à nos deux Etats et donc à toutes et tous.

Cependant, les autorités marocaines ont montré ces derniers jours une disponibilité à envisager de déroger à la règle du non déplacement des binationaux, ceci pour des raisons humanitaires et sociales précises et pour ceux qui sont en séjour temporaire de courte durée au Maroc.

Quelles sont ces raisons ?

Les raisons humanitaires couvrent les raisons médicales impérieuses (risque grave pour la santé) couvertes par un certificat médical marocain ou belge (à notre transmettre).

Les raisons sociales sérieuses comme :

  • La séparation de la famille (parents et enfants, surtout si mineurs) du fait des événements (par ex. les enfants ou les parents en visite chez d’autres membres de la famille au Maroc et empêchés de rentrer par la pandémie) ;
  • Le risque de perte d’emploi ou de faillite de l’entreprise du fait d’une absence prolongée.

Afin de constituer les listes qui sont nécessaires pour l’organisation d’une évacuation humanitaire, pouvez-vous nous transmettre par mail (rabat@diplobel.fed.bed’ici au 17 avril 2020:

–      vos données complètes (nom, prénom, date de naissance, numéro de registre national).

–      les éléments médicaux ou sociaux qui justifient, le cas échéant et sur base des indications données plus haut, votre demande d’aide au retour en Belgique.

Cette liste établira les cas urgents et sera soumise aux Autorités marocaines avant le départ.

Nous vous remercions de votre attention et vous assurons mettre tout en œuvre avec le Gouvernement marocain pour résoudre cette situation difficile.

L’ambassade de Belgique au Maroc

À propos Lahcen Hammouch