Les actions chutent alors que Trump ravive les craintes d’une guerre commerciale

4 mai 2020

AFP / JIM WATSONVeut-il une nouvelle guerre commerciale?

Les marchés boursiers ont chuté lundi après que le président américain Donald Trump a fait craindre une nouvelle guerre commerciale avec la Chine pour son rôle dans la pandémie de coronavirus.

Les principaux marchés de la zone euro ont baissé de plus de 3,5% à la clôture en raison de tensions latentes entre les États-Unis et la Chine, Francfort et Paris rattrapant Londres après un long week-end de vacances.

« Le sentiment de risque est très fragile alors que nous entrons dans une nouvelle semaine critique en termes de données économiques et d’entreprise », a déclaré à l’AFP l’analyste de la banque Swissquote, Ipek Ozkardeskaya.

« Les attaques de Donald Trump contre la Chine n’aident vraiment pas ».

Les pertes de la région sont survenues alors que des millions d’Européens sont sortis de l’isolement lundi, l’Italie, le pays le plus durement touché du continent, ouvrant la voie à son confinement de deux mois contre les coronavirus.

– «Un peu d’inquiétude» –

A Wall Street, l’indice Dow Jones était en baisse d’environ 200 points en fin de matinée new-yorkaise.

« Le fait que les données économiques ne soient pas bonnes n’est pas une surprise pour les investisseurs, mais qu’une impasse sino-américaine assez lourde est empilée sur la pandémie, ce qui suscite beaucoup d’inquiétude », a déclaré à l’AFP le stratège de JP Morgan AM, Vincent Juvyns.

Les prix du pétrole ont été mitigés après la flambée de la semaine dernière, tandis que le dollar américain était aux avant-postes face à la monnaie unique européenne.

Trump avait laissé entendre qu’il pourrait imposer de nouveaux tarifs à la Chine sur sa gestion de l’épidémie de virus, affirmant qu’il avait vu des preuves reliant un laboratoire de Wuhan à la contagion.

L’affirmation, répétée par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, a éclipsé un nouveau ralentissement du nombre d’infections et de décès dus à COVID-19.

– «Tambours de guerre commerciale» –

Cela survient également alors que Trump fait face à une lutte acharnée pour être réélu en novembre, l’économie s’effondrant et des millions d’Américains perdant leur emploi en raison de la crise des virus.

« Le président Trump est de retour en battant les tambours de la guerre commerciale … et en augmentant les chances d’un événement de risque de volatilité important alors que toutes les routes mènent au commerce et aux tarifs », a déclaré Stephen Innes d’AxiCorp.

« Relancer une guerre commerciale américano-chinoise dormante rendra probablement toute amélioration économique exponentielle plus difficile. Et la rupture de l’accord commercial déclenchera une déroute du marché boursier mondial. »

Les tensions ont dépassé certains développements potentiellement positifs pour les marchés, ont déclaré des analystes de Charles Schwab, tels que « le début de la lente réouverture de l’économie américaine et de nouveaux progrès sur le front du traitement COVID-19 ».

– Chiffres clés vers 1540 GMT –

Londres – FTSE 100: en baisse de 0,2% à 5 753,78 points (fermer)

Francfort – DAX 30: en baisse de 3,6% à 10 466,80 (fermer)

Paris – CAC 40: en baisse de 4,2% à 4 378,23 (clôture)

EURO STOXX 50: en baisse de 3,8% à 2 816,48

New York – Dow: en baisse de 0,8% à 23 537,49

Hong Kong – Hang Seng: en baisse de 4,2% à 23 613,80 (fermer)

Shanghai – Composite: fermé pour les vacances

Tokyo – Nikkei 225: fermé pour les vacances

Brent de la mer du Nord: en baisse de 0,2% à 26,40 $ le baril

West Texas Intermediate: + 0,7% à 19,91 $

Euro / dollar: en baisse à 1,0904 $ contre 1,1046 $ à 2100 GMT vendredi

Dollar / yen: en baisse à 106,90 yens par rapport à 106,91

Livre / dollar: en baisse à 1,2417 $ par rapport à 1,2506 $

Euro / livre: en hausse à 87,82 pence par rapport à 87,81

Source AFP

À propos Lahcen Hammouch