Inde : au moins 17 morts dans un accident d’avion

Un appareil d’Air India Express a été contraint de réaliser un atterrissage en catastrophe dans le sud du pays. Au moins 190 personnes se trouvaient à bord.

Le 07/08/2020 mise à jour le 08/08/2020 à 08h52

Au moins 17 personnes ont été tuées et 15 gravement blessées lorsqu’un avion de ligne a quitté la piste après avoir atterri sous une pluie battante dans le sud de l’Inde, a annoncé vendredi 7 août 2020 la police. « Je peux confirmer au moins 14 morts. Quinze autres passagers ont des blessures très graves », a déclaré à l’Agence France-Presse un haut gradé de la police locale, Abdul Karim. « On nous a indiqué que tous ceux qui ont survécu à l’accident ont été blessés », a fait savoir un autre responsable de la police, Sujith Das, évoquant « au moins 89 personnes » hospitalisées pour le moment.

Des images télévisées montraient des morceaux de fuselage déchiquetés, mais aucun incendie n’était visible. Une chaîne de télévision a évoqué un problème au train d’atterrissage de l’avion. La compagnie Air India Express a indiqué que son avion venant de Dubaï transportait plus de 190 personnes, équipage inclus. Il a quitté la piste à l’aéroport de Kozhikode, dans l’État indien du Kerala (Sud), vendredi soir. Des dizaines d’ambulances ont été mobilisées sur le lieu du drame, selon les médias.

Quatre personnes toujours coincées dans l’avion

La responsable médicale pour la ville voisine de Malappuram, Sakeen K., a déclaré qu’au moins 16 personnes avaient été tuées. « Nous sommes toujours en train d’établir le bilan », a-t-elle indiqué. D’après un responsable municipal de Kozhikode, Seeram Sambasiva, les deux pilotes ont été tués. Un haut gradé de la police locale, Abdul Karim, a indiqué que 15 passagers au moins « sont dans un état critique. La situation continue d’évoluer ».

« Nous avons au moins 89 personnes, dont beaucoup avec des blessures graves, admises dans différents hôpitaux de Kozhikode. Les ambulances continuent d’arriver », a fait savoir un autre responsable de la police, Sujith Das. « On nous a dit que tous ceux qui ont survécu à l’accident ont été blessés, a-t-il ajouté. Quatre personnes sont toujours coincées dans l’avion, selon les médias indiens.

Dérapage en bout de piste

D’après l’agence de régulation de l’aéronautique DGCA, l’avion a dérapé au bout de la piste, « est tombé dans la vallée et s’est brisé en deux ». Un porte-parole d’Air India Express a également déclaré que l’avion semblait avoir roulé au-delà de la piste. Une chaîne de télévision a affirmé qu’il y avait eu un problème au train d’atterrissage.

Air India Express a précisé dans un communiqué qu’« aucun incendie n’avait été signalé au moment de l’atterrissage » de l’avion, qui transportait 184 passagers, dont 10 enfants en bas âge, deux pilotes et cinq membres d’équipage travaillant en cabine. Le Boeing accidenté était l’un des dizaines d’avions qui, ces dernières semaines, ont rapatrié des milliers d’Indiens bloqués par la pandémie à l’étranger, notamment dans les pays du Golfe.

Source AFP

 

À propos Lahcen Hammouch