Les MRE lancent de nouveau un signal d’alarme à partir de Bruxelles

Les MRE de Belgique, de France, D’Allemagne, des Pays-Bas…….. Lancent de nouveau un signal d’alarme ce soir dans les locaux d’Almouwatin Bxl-Média en Belgique, pour demander aux responsables politiques et au gouvernement marocain de respecter la constitution de 2011.

Un an avant le rendez-vous pour les élections de 2021, les Marocains résidents à l’étranger ne sont toujours pas autorisés à se porter candidat ou à élire directement (sans procuration) leurs représentants alors que l’article 17 de la Constitution énonce pourtant clairement «qu’ils jouissent des droits de pleine citoyenneté, y compris le droit d’être électeurs et éligibles (…) en se portant candidats aux élections au niveau des listes et des circonscriptions électorales locales, régionales et nationales.»

Face aux nombreux plaidoyers, pétitions et manifestes des MRE, certains officiels objectent que le droit de vote et d’éligibilité des MRE tel que garanti dans la constitution est d’ores et déjà opérationnel : il leur suffit de prendre l’avion et venir au Maroc pour voter ou se présenter comme n’importe quel citoyen marocain.

Ce soir encore une fois, les militants associatifs, les acteurs de terrains et quelques responsables politiques demandent justice et réclament le respect et la reconnaissance pour plus de 7 million de concitoyens marocains toujours non reconnus en tant que citoyen à part entière.

L. HAMMOUCH

À propos Lahcen Hammouch