Un accord pour la Vivaldi attendu dans la journée, reprise des négociations à 10h

28/09/2020

Mise à jour le 28/09 /2020 à 11h51
Belga / T. Roge

Les négociateurs des sept partis appelés à former le nouveau gouvernement fédéral étaient toujours en quête d’un accord dimanche soir. Les chances semblaient faibles qu’ils atterrissent dans le courant de la nuit, alors que les discussions budgétaires se profilent comme un important écueil à surmonter.

Les présidents des familles socialiste, libérale, écologiste et du CD&V négocient depuis jeudi un accord de gouvernement dans l’espoir d’aboutir lundi, journée durant laquelle les formateurs Alexander De Croo (Open Vld) et Paul Magnette (PS) doivent présenter leur rapport au Roi. On ignore encore l’heure de ce rendez-vous. Dimanche matin, M. Magnette évoquait lundi soir auprès de VTM.

Plusieurs mesures sur lesquelles il existe un pré-accord doivent encore passer l’écueil de l’examen budgétaire. On pense par exemple au relèvement de la pension minimale, mais aussi à des questions de fiscalité.

L’élaboration de l’accord de gouvernement en serait à 90% voire 95%, les derniers pourcentages étant les plus compliqués. Il n’y a désormais plus de réunions entre «sherpas», mais bien en plénière ou en groupes techniques.

Reprise des négociations à 10h

Les négociateurs des sept partis impliqués dans la formation d’un nouveau gouvernement fédéral ont conclu leur journée de dimanche très tard dans la nuit sans tomber sur un accord. Les pourparlers reprendront à 10h lundi matin.

Les formateurs Paul Magnette (PS) et Alexander De Croo (Open Vld) doivent se présenter au Roi lundi. Il se peut que cela ne se produise pas avant lundi soir.

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch