La modernisation de l’armée, priorité de Ludivine Dedonder, la nouvelle ministre de la Défense

09/10/2020

Mise à jour le 10 /10/2020 à 09h20
BELGA PHOTO ERIC LALMAND

La nouvelle ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, a fait de la modernisation de l’armée une de ses priorités durant cette législature, promettant aux militaires qu’ils pourraient disposer des meilleurs équipements.

« Un de mes grands projets sera la modernisation de notre armée », a-t-elle affirmé à l’occasion de l’arrivée à l’aéroport militaire de Melsbroek du premier Airbus A400M Atlas d’une future belgo-luxembourgeoise de huit appareils, en présence de son homologue grand-ducal, François Bausch, et de hauts responsables militaires.

Des équipements de pointe

« La Défense pourra à l’avenir disposer d’équipements individuels modernes pour chaque soldat et d’équipements ‘state of the art’ (de pointe, ndlr) pour chaque composante » de l’armée, a ajouté Mme Dedonder (PS). « Cette nouvelle capacité de transport tactique et stratégique (qu’offre l’A400M) répond à cette ambition », a-t-elle ajouté. La ministre a précisé qu’elle avait tenu le même discours lors de la visite – la première depuis son entrée en fonction – qu’elle avait rendu mercredi à l’état-major de la Défense général situé à Evere (Bruxelles).

La première ministre belge de la Défense

Mme Dedonder, qui a prêté serment jeudi dernier comme membre du gouvernement paritaire De Croo, est la première femme à obtenir le portefeuille de la Défense dans l’histoire de la Belgique. Elle avait alors déclaré que la « Vision stratégique » définie par le gouvernement Michel 1er en juin 2016 et qui dessine les contours de l’armée à l’horizon 2030 était une « base de travail solide », mais que « certaines matières restaient à approfondir ».

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch