Des mesures Covid plus sévères dès ce lundi

26/10/2020

Mise à jour le 26/10 /2020 à 08h02
Belga / Nicolas Maeterlinck

Les chiffres du coronavirus ne semblent pas se calmer. En moyenne, 11.891 nouvelles contaminations ont été enregistrées par jour entre le 15 et le 21 octobre, soit 50% de plus que la semaine précédente.C’est pourquoi Bruxelles, après la Wallonie, a décidé de prendre des mesures qui seront effectives dès ce lundi. La province de Liège s’est également adaptée à la situation.

Ce samedi, le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS), a annoncé les dernières mesures prises à l’issue de la réunion de la cellule de crise, à laquelle ont pris part, notamment, l’ensemble des bourgmestres de la capitale.

  • Comme en Wallonie, le couvre-feu est également d’application à partir de 22h et jusqu’à 6 heures, à Bruxelles. Jusqu’à hier, il démarrait à minuit dans la capitale.
  • Le port du masque est à nouveau obligatoire partout dans la ville, comme il l’a été durant le mois d’août.
  • Les commerces devront fermer leurs portes à 20heures. Les achats dans les commerces ne pourront plus être effectués que par une personne qui peut être accompagnée d’un mineur d’âge.
  • L’ensemble des lieux culturels et des salles de sport (piscines, fitness) sont fermés au public.
  • Les excursions scolaires sont désormais interdites.
  • Les centres récréatifs doivent rester fermés.
  • Pour les mariages, seuls les conjoints, les témoins et le ministre du culte ou l’officier d’état civil peuvent être présents. Pour les enterrements, seules quinze personnes peuvent être présentes en respectant une distance minimale d’1,5 mètre entre elles et sans exposition du corps du défunt.
  • Dans le domaine sportif, toutes les compétitions pour amateurs sont interdites.
  • Les maisons de repos passent en phase 2, cela implique que les visites seront limitées à deux visiteurs différents.
  • Les cortèges Halloween et autres sorties du genre sont interdits.

De nouvelles mesures à Liège

La gouverneure faisant fonction de la province de Liège, Catherine Delcourt, a également pris trois arrêtés de police complétant les mesures fédérales. Elle a rappelé qu’un couvre-feu sur l’entièreté de la province de Liège était entré en vigueur le samedi 24 octobre à 22h, jusqu’au jeudi 19 novembre.

Tous les déplacements non essentiels sont interdits durant ces heures, et seuls ceux considérés comme essentiels, ainsi que ceux justifiés par un cas de force majeure, sont permis.

Des mesures spécifiques en matière de commerce sont prises jusqu’au 19 novembre: le nombre de personnes qui peuvent faire leurs courses conjointement est limité à deux, indépendamment des moins de 12 ans, les commerces alimentaires, les night shops, les salles de jeux, bureaux de paris, casinos ainsi que les magasins accolés à une station-service ne peuvent ouvrir au-delà de 20h, la vente d’alcool est interdite dans les stations-service situées sur les autoroutes.

Les activités organisées par les communes ou soumises à l’autorisation des autorités communales sont interdites. Une interdiction qui s’étend aux célébrations des fêtes religieuses et laïques et aux marchés de Noël, quant à eux interdits jusqu’au 31 décembre 2020.

Cet arrêté reprend par ailleurs les dispositions déjà d’application relatives au travail du sexe et aux salons de prostitution, à la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces publics, et aux activités commerciales, ludiques ou caritatives en porte-à-porte.

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch