L’Exécutif des Musulmans de Belgique « Coronavirus (Covid-19) : Nouvelles mesures applicables aux cultes »

Bruxelles, le 1er novembre 2020,

Le vendredi 30 octobre 2020, le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement.

De nouvelles mesures visant à endiguer la propagation du Coronavirus Covid-19 ont été annoncées. Plusieurs d’entre elles sont applicables aux cultes. Elles seront en vigueur du lundi 2 novembre 2020 au dimanche 13 décembre 2020 inclus.

Pour le culte islamique, les mesures suivantes seront d’application :

• Les mosquées peuvent rester ouvertes au public uniquement pour les consultations d’ordre spirituel et religieux, et les prières individuelles (maximum 4 personnes à la fois) moyennant le respect des conditions suivantes :

  • Se présenter à la mosquée en état d’ablutions
  • Se désinfecter les mains en entrant et en quittant la mosquée
  • Se munir d’un tapis de prière personnel et individuel
  • Porter un masque couvrant la bouche et le nez durant toute la durée de présence dans la mosquée
  • Quitter la mosquée dès la fin de la prière

Toutes les activités collectives sont suspendues : les 5 prières quotidiennes, la prière du vendredi, les conférences etc.

• Les discours religieux enregistrés dans le but d’une diffusion par tous les canaux disponibles et qui ont lieu uniquement en présence de 10 personnes maximum, en ce compris les personnes en charge dudit enregistrement, avec le maintien d’une distance d’1,5 mètre entre chaque personne, et pour autant que la mosquée reste fermée au public pendant l’enregistrement, sont autorisés.

• Les funérailles peuvent être organisées, avec maximum 15 personnes présentes (enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis non-compris), sans possibilité d’exposition du corps et avec interdiction de se rassembler après la cérémonie.

• Les cérémonies de mariage peuvent être organisées, avec la seule présence des conjoints, des deux témoins et du ministre du culte (imam)

Il est important que l’ensemble de la population musulmane comprenne et respecte scrupuleusement toutes les décisions émises par les autorités dans cette période critique pour préserver la santé publique.

Nous regrettons les désagréments occasionnés et comptons sur la collaboration de toutes et tous.

En outre, il est demandé aux imams et aux responsables des mosquées de ne pas diffuser d’autres informations que celles communiquées par l’EMB, qui sont conformes aux décisions officielles émanant des autorités, au risque de semer la confusion au sein de la population musulmane.

Prenez soin de vous et des autres.

Pour le Bureau de l’EMB,
Mehmet ÜSTÜN, Président

Pour le Conseil de Coordination des Institutions islamiques de Belgique (CIB),
Salah ECHALLAOUI, porte-parole
Coskun BEYAZGÜL, porte-parole

Pour le Conseil des Théologiens,
Taher TUJGANI, Président

À propos Lahcen Hammouch