Le nouveau poème de Nazha Karama Idrissi sur » le Cancer »

Le cancer, ce mal qui arrache des personnes chères aux leurs.

Dieu protège chaque être cher à nos cœurs et donne la force et le courage de poursuivre le traitement à ceux qui en souffre.

Fasse Dieu que ce mal soit un jour vaincu.

LE DERNIER CHEVEU

Le dernier cheveu se sent triste

Il se voit déjà perdu

Par le feu de ces machines

Qui l’arrache à la racine

Dans le temps il était invisible

Parmi les touffes des fils de soie

Qui couvraient ce crâne bien lisse

Aujourd’hui il attend sa chute

Que chaque instant précipite

La tête qu’il recouvrait

Rêvait chaque jour à l’infini

Maintenant elle compte le temps qui passe

Avec un sentiment qui la dépasse

Ne pouvant plus rien contre

Ce mal qu’elle porte au ventre

Qu’une belle patience et un grand espoir

Qui naissent chaque matin pour mourir le soir .

Nazha Karama Idrissi

À propos Lahcen Hammouch