Les Institutions des Musulmans de Belgique dénoncent les sorties médiatiques des 3 membres désavoués de l’EMB

Communiqué de Presse

Les Institutions des Musulmans de Belgique dénoncent les sorties médiatiques des 3 membres désavoués de l’EMB

Nous avions dénoncé l’appel du Ministre de la Justice qui demandait à la communauté musulmane de se lever et de faire entendre sa voix.

Nous regrettons cet appel du ministre qui incite en quelque sorte à une certaine rébellion et suscite des dissensions internes au sein de la communauté musulmane de Belgique.

Cette attitude dangereuse qui est clairement contraire au principe de séparation entre l’Église et l’Etat a manifestement provoqué la sortie de certains qui se disent membres de l’EMB alors qu’ils l’ont quitté et ont même perdu leurs qualités de délégués de leurs mosquées parce qu’ils ont été désavoués par celles-ci.

Cette sortie n’a donc aucune crédibilité ni légitimité institutionnelle aux yeux de nos instances.

Enfin, nous devons aussi souligner que cet appel du Ministre a réactivé les milieux radicaux connus pour leurs positions rigoristes et extrémistes qui essayent de mettre la main sur la Grande Mosquée de Bruxelles et sur l’organe représentatif du culte musulman mettant à mal tous les résultats positifs obtenus par l’EMB pour contrer le radicalisme depuis 2014.

Pour le Bureau de l’Exécutif des Musulmans de Belgique,
Mehmet ÜSTÜN, Président

Pour le Conseil de Coordination des Institutions Islamiques de Belgique,
Coskun BEYAZGÜL, Porte-parole
Tahar CHAHBI, Porte-parole

Contact :
Me Kursat BILGE, Avocat
0493/813310

À propos Lahcen Hammouch