La nouvelle souche de la Covid serait 50% plus contagieuse selon une étude anglaise

31/12/2020

Mise à jour le 31/12 /2020 à 18h11
AFP / I. Kodikara

La nouvelle souche du coronavirus détectée en Grande-Bretagne serait effectivement bien plus contagieuse que les précédentes.

On en sait un peu plus sur la nouvelle souche du coronavirus qui fait tant parler d’elle en Grande-Bretagne. Selon une étude réalisée par le NHS, le service britannique de la santé, cette nouvelle souche serait environ 50% plus contagieuse que les autres. En chiffres, cela veut dire que les personnes ayant cette variante du virus contaminent en moyenne 15,1% de leurs contacts, pour 9,8% chez les anciennes variantes.

« Les preuves sont là, et la situation est très préoccupante », a réagi l’épidémiologiste et biostatisticienne Zoë Hyde de l’Université d’Australie occidentale. « La charge virale des personnes infectées est plus importante et elle semble environ 50% plus transmissible ». Heureusement, les contaminés ne semblent pas touchés par une forme plus aiguë de la maladie, selon cette étude britannique. « Mais un plus grand nombre de cas engendra une mortalité plus élevée », met tout de même en garde l’épidémiologiste.

Reste la question des enfants, qui a beaucoup inquiété au moment de la découverte de la nouvelle souche. Contrairement à ce qu’on a cru au départ, les jeunes ne seraient pas plus sensibles à cette variante du coronavirus. « Comme la nouvelle variante est plus contagieuse, nous pouvons également supposer qu’il y aura plus d’infections dans les écoles », pointe cependant Zoë Hyde.

Source Metro

À propos Lahcen Hammouch