Le consulat général à Dakhla, « symbole vivant » de l’excellence des relations bilatérales (ministre sénégalaise des AE)

05 avril 2021

Dakhla – La ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Aïssata Tall Sall, a affirmé lundi que l’ouverture d’un consulat général de son pays à Dakhla est le « symbole vivant » de l’excellence des relations séculaires entre Rabat et Dakar.

« Ce consulat général servira à magnifier l’excellence de nos relations », sous la conduite des deux chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et le président de la République du Sénégal, M. Macky Sall, a souligné Mme Tall Sall, lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de l’inauguration de cette antenne diplomatique à Dakhla.

La cheffe de la diplomatie sénégalaise a aussi noté que l’ouverture du consulat général de son pays au Sahara marocain exprime non seulement la volonté d’aller plus loin dans la consolidation des liens bilatéraux, mais surtout « l’ambition que les deux Etats nourrissent depuis longtemps pour l’Afrique ».

C’est un « symbole de ce que nous devons apporter comme ambition à nos deux pays pour aller de l’avant dans cette coopération multiforme » qui couvre les domaines commercial, universitaire, de santé et du transport, entre autres, a-t-elle fait observer.

Il s’agit de « poser une pierre supplémentaire à cet édifice que les anciens ont construit », a relevé Mme Tall Sall, ajoutant que les futures générations, de Marocains et de Sénégalais, se sentent désormais « dans l’obligation d’ aller encore plus loin dans ce qui a été fait ».

Elle a également relevé que la ville de Dakhla représente « cet esprit d’ouverture » qui a toujours marqué la politique du Maroc envers le continent africain, et plus particulièrement le Sénégal, soulignant que ce consulat général permettra de faciliter l’accès des Sénégalais résidant dans la région aux services administratifs.

C’est pourquoi, selon la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, « ce consulat est opportun et vient à son heure ».

Le consulat du Sénégal est  la 10ème représentation diplomatique inaugurée dans la perle du Sud marocain depuis un peu plus d’un an.

Le Sénégal a ainsi emboîté le pas à la Gambie, la Guinée, la République de Djibouti, la République du Liberia, au Burkina Faso, la République de Guinée Bissau, la République de Guinée Équatoriale et à la République démocratique du Congo (RDC), en plus de la République d’Haïti.

Source Mapnews

À propos Lahcen Hammouch