Walibi veut recruter 600 collaborateurs

Le parc d’attractions Walibi, situé à Wavre (province du Brabant wallon), annonce vendredi qu’il lance le recrutement de 600 collaborateurs, saisonniers et étudiants, pour la saison 2022.

Walibi veut recruter 600 collaborateurs

Belga / E. Lalmand

Celle-ci commencera le 2 avril. Les candidatures doivent être envoyées avant la fin du mois de février et les profils recherchés sont multiples : ils vont du maître-nageur à l’opérateur d’attractions, en passant par l’agent d’accueil, le vendeur, le collaborateur restauration ou encore le technicien de maintenance.

Afin de procéder à ce recrutement, Walibi demande aux candidats d’enregistrer une courte vidéo de présentation, avec un smartphone ou une webcam, via une plateforme dédiée accessible depuis ce site, ce qui permettra aux responsables de procéder à un premier « screening ». Les candidats sélectionnés seront alors invités à un « job day » digital pour rencontrer les équipes du parc et poser leurs questions. Une séance de recrutement sera ensuite organisée au sein du parc, composée d’un entretien, un test de personnalité et une mise en situation pratique.

« Nous accordons une importance particulière lors de notre processus de recrutement aux profils souriants, accueillants, bienveillants et respectueux des procédures et règlements liés à la fonction. Une expérience dans le tourisme ou dans un autre parc d’attractions n’est pas un prérequis car tout saisonnier bénéficiera d’une formation gratuite et certificative sur les métiers d’accueil du tourisme et du loisir », précise Antoine Stasse, human ressources manager de Walibi Belgium.

Selon les chiffres communiqués par Walibi, 65 % des saisonniers et étudiants qui travaillent dans le parc d’attractions postulent d’année en année pour réitérer l’expérience.

À propos Lahcen Hammouch