DES MILLIERS DE SOUFIS EN PELERINAGE AU MAROC

 

La 13ème édition des Rencontres Mondiales du Soufisme, se tient du 17 au 20 Novembre à Madagh, dans la région de Oujda au Maroc..

Cette rencontre a  lieu en marge de la célébration de la naissance du Prophète

Cette édition portera sur le thème : « LA CULTURE SOUFIE & LE COMMUN UNIVERSEL. Pour les Valeurs du Dialogue et du Rapprochement».

Le « commun universel » est l’ensemble des valeurs intrinsèques qui fondent l’existence humaine dans son universalité. Il est composé des constantes qui nous rassemblent tous, qu’elles se situent aux niveaux des valeurs humaines, de la pensée, de la culture, de l’économie, de la société ou même de l’environnement. C’est ce qui fait le « propre de l’homme », au-delà des différenciations liées à la condition sociale et aux appartenances ethniques, linguistiques ou religieuses.

La grande diversité dans toutes ses expressions  doit en effet être mise à profit pour favoriser l’échange, l’enrichissement mutuel, le rapprochement de l’autre, et la reconnaissance de cette humanité commune.

La culture soufie a été l’expression par excellence de cette exemplarité à travers le cheminement, l’éthique, et la spiritualité sur lesquels elle est fondée, et qui recouvrent toutes les dimensions de l’Islam dans sa recherche du bel-agir .

L’éducation spirituelle et la noblesse du comportement, que le soufisme continue de transmettre, apparaissent alors comme la meilleure méthode pour préserver les individus et les sociétés de la violence, de l’intégrisme et de l’ignorance, qui ont malheureusement déformé l’image de l’Islam et des autres religions.

Le Maroc a été depuis longtemps un modèle de cette culture soufie, et un acteur de premier plan dans la transmission de cet esprit de tolérance et de vivre ensemble, notamment par l’approfondissement de la dimension spirituelle dans ses diverses particularités religieuses, culturelles et civilisationnelles. Cette ouverture s’est également manifestée dans ses relations avec d’autres partenaires étrangers, jusqu’aux renforcements actuels des liens régionaux avec le reste de l’Afrique encouragés par Le Roi Mohammed VI, qui appelle à un développement solidaire du continent.

La rencontre annuelle des soufis du monde à Madagh au Maroc est une initiative de la Confrérie Kadiriya Bouchichiya, répandue dans le monde entier, qui prône le renouveau du soufisme. Ces confréries ont pour but de jouer le rôle du juste milieu dans la transmission des valeurs de modération, de bannir tout extrémisme religieux.

 L’Islam au Maroc, est un model d’exception. Fait rare en terre d’Islam pour être signalé, les marocains, dans leur écrasante majorité, appartiennent au courant musulman sunnite malékite dont SM le Roi est le Commandeur des croyants. Ce courant a une forte audience dans de nombreux pays africains au Sud du Sahara Marocain,(Guinée, Sénégal, Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire…) dont les leaders religieux et les fidèles se rendent régulièrement au Maroc pour des regroupements périodiques. il est à rappeler qu’à l’occasion de la tournée du Roi du Maroc, sur le continent, des accords religieux ont été signés avec les pays visités pour la formation de leurs imams dans le Royaume chérifien.

Le début de ce évènement qui rassemblera des centaines de milliers de Soufis venus du monde entier, coïncide avec la fin des travaux de la rencontre sur “le Judaïsme Marocain, pour une marocaonité de partage »  Un évènement ayant réunis des centaines de juifs marocains de par le monde.

Un bel exemple de cohabitation, de paix et de vivre-ensemble.

 

Maria.Hraoui 

À propos Lahcen Hammouch