Quatre suspects risquent jusqu’à 5 ans pour la planification d’attentats à Bruxelles

Quatre personnes risquent, devant le tribunal correctionnel de Louvain, jusqu’à cinq ans de prison pour avoir planifié des attaques terroristes sur le sol belge.

Les trois hommes et une femme sont considérés comme des militants actifs de l’organisation terroriste Etat islamique. Les cibles étaient trois bâtiments officiels à Bruxelles.

Ahmed A.S. (31), Ayham A.S. (42), Halil K. (28) et Zeliha C. (34) auraient élaboré, à partir de février 2017, des plans d’attentats depuis leurs domiciles de Louvain, Tirlemont et Schaerbeek. Le quatuor avait programmé d’attaquer un ministère de l’Enseignement, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, ainsi qu’un commissariat de police encore à déterminer.

Ahmed et Ayham A.S. sont des frères originaires d’Irak. Halil K. et Zeliha C. sont un couple, aux racines turques. Les quatre suspects auraient collaboré étroitement avec des responsables de l’Etat islamique, mais n’ont pas été eux-mêmes en Syrie ou en Irak pour participer à la lutte armée. Ils ont cependant exercé une série d’activités illégales pour faciliter des actions clandestines en Belgique, comme l’achat d’armes ou de substances chimiques.

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch