Emmanuel Macron réélu à la présidence avec 58,2% des voix

Emmanuel Macron réélu à la présidence avec 58,2% des voix

AFP / L. Marin

Le chef de l’État sortant obtient entre 57,6 et 58,2% selon les estimations.

Les Français ont donc choisi de reconduire un président centriste libéral et très pro européen face à une candidate radicale ayant la «priorité nationale» au coeur de son projet, et extrêmement critique vis-à-vis de l’Union européenne.

Emmanuel Macron, 44 ans, est le premier président français à être réélu pour un second mandat en 20 ans, depuis Jacques Chirac en 2002 face au père de Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen.

Abstention record

Mais cette élection s’inscrit dans un contexte d’abstention record, estimée à 27,8% par l’Ifop, un taux inédit pour un second tour depuis 1969 (31,3%).

Le réflexe du «front républicain» ou du barrage à l’extrême droite, qui avait fonctionné il y a cinq ans, a cette fois été moindre chez une partie des électeurs hostiles au président et lassés par la réédition du duel Macron Le Pen.

À titre de comparaison, M. Macron avait en 2017 remporté 66,10% des suffrages, devançant largement Mme Le Pen (33,90%).

«Une éclatante victoire»

À53 ans, cette dernière porte l’extrême droite à un niveau record en France, laissant augurer des temps difficiles pour le président réélu, dont le premier défi sera d’obtenir une majorité aux législatives de juin. «Le résultat représente en lui-même une éclatante victoire», a déclaré Marine Le Pen depuis son QG électoral, ajoutant: «Je poursuivrai mon engagement pour la France et les Français (…) Je mènerai cette bataille».

Source Belga

À propos Lahcen Hammouch